Deux biches abattues à Flémalle: une enquête ouverte

La première est probablement morte d’épuisement.
La première est probablement morte d’épuisement. - D.R.

Les photos ont soulevé le cœur et provoqué l’indignation de nombreux internautes. Et à leur vue, on comprend pourquoi. En l’espace de quelques jours, des promeneurs de Mons-lez-Liège (Flémalle) ont découvert deux cadavres de biches.

Vous désirez lire la suite ? Abonnez-vous pour seulement 1€ et profitez de tous nos contenus en illimité. Offre sans engagement et à durée limitée.

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Offre découverte
Débloquez votre accès illimité à l'ensemble des articles et services de votre région pour seulement 1€.

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Nouvelle Gazette ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct