Ornella Sidiras, la Gosselienne qui a le foot dans la peau

Ornella Sidiras (à gauche) est vite tombée amoureuse du foot.
Ornella Sidiras (à gauche) est vite tombée amoureuse du foot. - D.R.

Dès le départ, les parents d’Ornella n’étaient pas favorables à l’idée qu’elle devienne footballeuse : « Mon papa jouait au foot et au minifoot et depuis toute petite, je le suivais partout. Mais mes parents n’étaient pas d’accord avec le fait que j’y joue à cause des préjugés qui entourent ce sport.

Découvrez l'abonnement numérique la Nouvelle Gazette à -50% pendant 6 mois !

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Découvrez l'abonnement numérique la Nouvelle Gazette à -50% pendant 6 mois !

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Nouvelle Gazette ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct