Un trentenaire draguait des mineures en ligne

Benjamin était un adepte des chats en ligne pour trouver des jeunes filles.
Benjamin était un adepte des chats en ligne pour trouver des jeunes filles. - Prétexte Pexels

Un premier cas concerne Valérie (prénom d’emprunt), une jeune fille de 13 ans, avec qui le prévenu a échangé des photos à caractère sexuel. Il s’en explique avec aisance et un certain détachement : « J’ai connu Valérie sur un chat. Je savais qu’elle était mineure, mais je n’y ai pas fait attention dans l’excitation du moment.

Vous désirez lire la suite ? Abonnez-vous pour 7€/mois pendant 6 mois. Offre sans engagement et à durée limitée.

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Offre découverte -50%
Accédez à l'ensemble des articles et services de votre région pour 7€/mois

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Nouvelle Gazette ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct