Recyclage de voitures: pollution aussi à Marchienne et Châtelet

A Marchienne, les gamins de l’école des jeunes jouent au foot à quelques mètres de l’unité de broyage des voitures.
A Marchienne, les gamins de l’école des jeunes jouent au foot à quelques mètres de l’unité de broyage des voitures. - Kim Foucart

À Marchienne-au-Pont, le voisin le plus proche de l’entreprise Derichebourg est l’école des jeunes de l’Olympique Club Charleroi-Farciennes. Plus de 800 jeunes foulent chaque semaine les terrains de foot en aspirant à pleins poumons de l’air potentiellement pollué aux PCB.

Vous désirez lire la suite ? Abonnez-vous pour 7€/mois pendant 6 mois. Offre sans engagement et à durée limitée.

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Offre découverte -50%
Accédez à l'ensemble des articles et services de votre région pour 7€/mois

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Nouvelle Gazette ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct