15.000€ de dégâts à la Potagerie d’Antan suite à la tempête

L’exploitation theutoise a pris les devants face à Dennis.
L’exploitation theutoise a pris les devants face à Dennis. - B.W.

Ce samedi, Marcel Roemers a pu compter sur la solidarité de ses amis et de ses clients. Alors que la tempête Dennis était annoncée encore plus violente que Ciara, les risques étaient grands de voir les installations de sa Potagerie d’Antan être fortement endommagées par les vents violents. Pour éviter cela, plusieurs personnes sont venues l’aider à démonter ses serres.

Vous désirez lire la suite ? Abonnez-vous pour 7€/mois pendant 6 mois. Offre sans engagement et à durée limitée.

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Offre découverte -50%
Accédez à l'ensemble des articles et services de votre région pour 7€/mois

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Nouvelle Gazette ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct