Meurtre de Christiane: il faut sauver le soldat Fléron

The accused Anthony Maitrot (L) and Youri Fleron (R) pictured during the jury constitution session before the assizes trial of Youri Fleron (29) and Anthony Maitrot (20), accused of the murder of Christiane Thys in 2017, before the Assizes Court of the Hainaut Province in Mons, Monday 10 February 2020. BELGA PHOTO VIRGINIE LEFOUR
The accused Anthony Maitrot (L) and Youri Fleron (R) pictured during the jury constitution session before the assizes trial of Youri Fleron (29) and Anthony Maitrot (20), accused of the murder of Christiane Thys in 2017, before the Assizes Court of the Hainaut Province in Mons, Monday 10 February 2020. BELGA PHOTO VIRGINIE LEFOUR - BELGA

Christiane Thys avait 65 ans. Elle habitait, depuis 2015, un rez-de-chaussée à la rue de Heigne. Elle souffrait de problèmes psychologiques et ne prenait pas régulièrement ses médicaments, ce qui rendait sa cohabitation difficile avec son voisinage.

Découvrez l'abonnement numérique la Nouvelle Gazette à -50% pendant 6 mois !

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Offre découverte -50%
Accédez à l'ensemble des articles et services de votre région pour 7€/mois

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Nouvelle Gazette ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct