Colfontaine: Armand Simon, le surréaliste oublié?

Il a laissé une oeuvre remarquable.
Il a laissé une oeuvre remarquable. - Pa.Ti.

Armand Simon a fait ses études secondaires à l’athénée royal de Mons où très vite il se lie d’amitié avec le poète Achille Chavée et l’écrivain montois Fernand Demoustier qui signait Fernand Dumont. Avec ses deux compères, il entame des études universitaires à l’ULB mais les syllabus ne le passionnent pas et il abandonne très vite.

Vous désirez lire la suite ? Abonnez-vous pour 7€/mois pendant 6 mois. Offre sans engagement et à durée limitée.

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Offre découverte -50%
Accédez à l'ensemble des articles et services de votre région pour 7€/mois

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Nouvelle Gazette ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct