77e anniversaire de la déportation de l’abbé Bougard à Courcelles

Dépôt de fleurs.
Dépôt de fleurs. - JCH

À Courcelles, une place porte le nom d’Alphonse Bougard. Né en 1900 à Carnières, celui-ci est muté, en 1935, à Courcelles, où il est désigné vicaire de la paroisse Saint-Lambert, ainsi que professeur de religion de l'École Moyenne des filles de Trazegnies. À Courcelles, il fonde le premier mouvement de Résistance de la ville.

Vous désirez lire la suite ? Abonnez-vous pour 7€/mois pendant 6 mois. Offre sans engagement et à durée limitée.

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Offre découverte -50%
Accédez à l'ensemble des articles et services de votre région pour 7€/mois

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Nouvelle Gazette ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct