Drame à Jumet: Maëlle met fin à ses jours à cause de harcèlement

Drame à Jumet: Maëlle met fin à ses jours à cause de harcèlement

Ce lundi matin, à l’école Saint-Joseph de Jumet, pas un enfant dans la cour de récréation. C’est journée pédagogique à l’école, et les professeurs ont la mine défaite. En fin de semaine dernière, la petite Maëlle, qui était à Saint-Joseph depuis le début d’année, a perdu la vie. Son histoire a déjà fait le tour des réseaux sociaux. Avec le hashtag #stopauharcèlement.

Découvrez l'abonnement numérique la Nouvelle Gazette à -50% pendant 6 mois !

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Offre découverte -50%
Accédez à l'ensemble des articles et services de votre région pour 7€/mois

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Nouvelle Gazette ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct