Les jeunes agriculteurs à bout

Ils ont offert du lait aux clients, comme ici à Waremme.
Ils ont offert du lait aux clients, comme ici à Waremme. - D.R.

La jeunesse agricole réclame que les marges bénéficiaires soient réparties avec plus de transparence et un meilleur équilibre entre les différents acteurs de la chaîne agroalimentaire. « Nos coûts de production sont à la hausse depuis plusieurs années et beaucoup vendent à perte », expliquait il y a quelques jours Pierre André, président de la FJA.

Vous désirez lire la suite ? Abonnez-vous pour 7€/mois pendant 6 mois. Offre sans engagement et à durée limitée.

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Offre découverte -50%
Accédez à l'ensemble des articles et services de votre région pour 7€/mois

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Nouvelle Gazette ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct