20 mois de prison pour l’exploitation d’une maison close à Wavre

Illustration
Illustration - 123RF

Les policiers ont repéré les activités de l’établissement, notamment en consultant des publicités sur certains sites Internet, ainsi que des annonces de recrutement de jeunes femmes pour travailler dans la maison de Wavre. Une perquisition a confirmé la nature des activités qui s’y déroulaient mais la prévenue n’était pas présente.

Découvrez l'abonnement numérique la Nouvelle Gazette pour seulement 1€ par mois !

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Découvrez l'abonnement numérique la Nouvelle Gazette pour seulement 1€ par mois !

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Nouvelle Gazette ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct