Montignies: 4 ans de prison pour un harceleur incendiaire

Montignies: 4 ans de prison pour un harceleur incendiaire

Amandine (prénom d’emprunt) et Manuel ont eu une liaison qui a duré 18 mois avant de rompre. Enfin, disons qu’Amandine a rompu. Parce que dans la tête de Manuel, ce n’était pas si clair. Il a alors basculé dans le harcèlement.

Découvrez l'abonnement numérique la Nouvelle Gazette pour seulement 1€ par mois !

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Découvrez l'abonnement numérique la Nouvelle Gazette pour seulement 1€ par mois !

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Nouvelle Gazette ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct