Accident mortel à Farciennes: «On penche vers l’acte volontaire»

Accident mortel à Farciennes: «On penche vers l’acte volontaire»
FVH

Il était plus ou moins 22h30 quand Corentin, 20 ans, rentrait du travail en empruntant la N568 en direction de Farciennes. « Un homme est sorti des buissons », explique son papa. « Il s’est jeté devant la voiture de mon fils qui n’a pas pu l’éviter. » L’homme aurait été traîné sur une cinquantaine de mètres.

Découvrez l'abonnement numérique la Nouvelle Gazette pour seulement 1€ par mois !

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Découvrez l'abonnement numérique la Nouvelle Gazette pour seulement 1€ par mois !

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Nouvelle Gazette ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct