Mariën (RFC Liège) et Thuys (URSL Visé), quand les Flamands osent

Yoshi Mariën et Matisse Thuys ont rapidement été adoptés par les supporters liégeois et visétois.
Yoshi Mariën et Matisse Thuys ont rapidement été adoptés par les supporters liégeois et visétois. - SEBASTIEN SMETS

En cette fin d’automne qui paraît hésiter entre brise réfrigérante et chaleur prolongée, difficile de savoir sur quel pied danser. Et le RFC Liège semble étreindre les mêmes sentiments contrastés, à la sortie d’une performance à l’Olympic (3-4) qui a mis fin à une sale série de cinq matches sans succès.

Vous désirez lire la suite ? Abonnez-vous pour seulement 1€ et profitez de tous nos contenus en illimité. Offre sans engagement et à durée limitée.

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Offre découverte
Débloquez votre accès illimité à l'ensemble des articles et services de votre région pour seulement 1€.

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Nouvelle Gazette ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct