Charleroi: il nie le vol de petites culottes

Photo d’illustration.
Photo d’illustration. - Olivier Demols

Stéphane est ce que le ministère public a qualifié, ce jeudi 14 novembre en chambre correctionnelle, d’« abominable prédateur et de menace pour la société ». Ce père de deux enfants, âgé d’une trentaine d’années, faisait face à pas moins de 7 préventions d’incitation à la débauche de mineurs, entre octobre 2017 et février 2018.

Découvrez l'abonnement numérique la Nouvelle Gazette pour seulement 1€ par mois !

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Découvrez l'abonnement numérique la Nouvelle Gazette pour seulement 1€ par mois !

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Nouvelle Gazette ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct