Caroline Taquin victime d’un «sac-jacking» à Bruxelles

Caroline Taquin victime d’un «sac-jacking» à Bruxelles

Mardi, vers 19h30, Caroline Taquin venait de quitter le Parlement fédéral à Bruxelles. « Le travail avait été intense et je me réjouissais de rentrer à la maison et de voir mes enfants. Arrivée au boulevard du Midi, une file s’est formée car le feu était rouge.

Découvrez l'abonnement numérique la Nouvelle Gazette pour seulement 1€ par mois !

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Découvrez l'abonnement numérique la Nouvelle Gazette pour seulement 1€ par mois !

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Nouvelle Gazette ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct