La victime de Francis Kaiser était sous l’influence de l’alcool

La victime de Francis Kaiser était sous l’influence de l’alcool

Francis Kaiser avait mis fin aux jours de Christine Dupont, sa compagne quinquagénaire, le samedi 5 août 2017 dans la chambre d’un hôtel de la rue des Guillemins à Liège. Le couple aurait fait le projet d’un suicide commun. Mais après avoir mis en œuvre celui de Christine Dupont, Francis Kaiser n’avait pas eu le courage de procéder au sien et il s’était dénoncé à la police.

Vous désirez lire la suite ? Abonnez-vous pour seulement 1€ et profitez de tous nos contenus en illimité. Offre sans engagement et à durée limitée.

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Offre découverte
Débloquez votre accès illimité à l'ensemble des articles et services de votre région pour seulement 1€.

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Nouvelle Gazette ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct