Fabrice Papalino (Warnant): «Ne pas lâcher le trio de tête»

Le médian Fabrice Papalino se méfie d’Aische.
Le médian Fabrice Papalino se méfie d’Aische. - S.G.

La dernière défaite des Warnantois n’a évidemment rien d’alarmant, face à un bloc de Mormont bien en place. « Les conditions climatiques et surtout le vent ne nous ont pas aidés », analyse avec recul le médian Fabrice Papalino. « C’est dommage car nous sommes distancés dans la course pour la 1re tranche. On misera sur la prochaine.

Découvrez l'abonnement numérique la Nouvelle Gazette pour seulement 1€ par mois !

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Découvrez l'abonnement numérique la Nouvelle Gazette pour seulement 1€ par mois !

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Nouvelle Gazette ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct