Il fournit des pianos de luxe aux grands opéras

Un parcours atypique pour Michaël Grailet, 36 ans, de Visé qui a suivi les cours à l’Académie de Visé pendant ses études primaires et secondaires.

« Ce sont mes grands-parents et mes parents qui m’ont fait découvrir le piano et j’ai apprécié directement », avoue Michaël Grailet.

Vous désirez lire la suite ? Abonnez-vous pour seulement 1€ et profitez de tous nos contenus en illimité. Offre sans engagement et à durée limitée.

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Offre découverte
Débloquez votre accès illimité à l'ensemble des articles et services de votre région pour seulement 1€.

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Nouvelle Gazette ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct