«Pour le coude de Thiam, on prendra six mois s’il le faut»

@News
@News

Roger Lespagnard est déjà d’attaque. Moins de douze heures après la fin de l’heptathlon des Mondiaux qui a vu Nafi Thiam s’incliner face à Katarina Johnson-Thompson pour le titre, à Doha, l’entraîneur liégeois a rapidement analysé les raisons de la défaite de son athlète avant de déjà échafauder ses plans pour 2020.

Vous désirez lire la suite ? Abonnez-vous pour seulement 1€ et profitez de tous nos contenus en illimité. Offre sans engagement et à durée limitée.

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Offre découverte
Débloquez votre accès illimité à l'ensemble des articles et services de votre région pour seulement 1€.

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Nouvelle Gazette ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct