«On rapportera à Minsk notre expérience belge»

Le « Centre 100 », qui recueille chaque jour et chaque nuit nos appels d’urgence à destination des ambulances et pompiers, ouvre rarement ses portes au public. Il est encore plus rare que ces visiteurs viennent de l’étranger et encore moins de… Biélorussie ! Et pourtant, une petite dizaine de pompiers biélorusses a eu ce privilège, ce vendredi.

Vous désirez lire la suite ? Abonnez-vous pour seulement 1€ et profitez de tous nos contenus en illimité. Offre sans engagement et à durée limitée.

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Offre découverte
Débloquez votre accès illimité à l'ensemble des articles et services de votre région pour seulement 1€.

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Nouvelle Gazette ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct