Vente d’Elicio: Nethys crie au faux et à la manipulation

Vente d’Elicio: Nethys crie au faux et à la manipulation
Illustration PhotoNews

Le prix d’achat d’Elicio aurait-il été sous-évalué pour profiter à François Fornieri et à Stéphane Moreau ? C’est la question que pose un document strictement confidentiel auquel nous avons pu avoir accès. Depuis quelques jours, le tableau circule même abondamment sur les réseaux sociaux.

Vous désirez lire la suite ? Abonnez-vous pour seulement 1€ et profitez de tous nos contenus en illimité. Offre sans engagement et à durée limitée.

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Offre découverte
Débloquez votre accès illimité à l'ensemble des articles et services de votre région pour seulement 1€.

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Nouvelle Gazette ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct