P1: Befahy, nouveau patron de la défense de Monceau-Châtelet

Michel Dufour attend beaucoup de Martin Befahy.
Michel Dufour attend beaucoup de Martin Befahy. - P.V.G.

À Monceau-Châtelet, le pétage de plombs de Keevin Terwagne à Solre-sur-Sambre est déjà de l’histoire ancienne. Après en avoir brièvement discuté avec son groupe, Michel Dufour veut tourner la page de cet incident le plus rapidement possible, et ce d’autant plus que son défenseur n’a plus donné signe de vie depuis le week-end dernier.

Vous désirez lire la suite ? Abonnez-vous pour seulement 1€ et profitez de tous nos contenus en illimité. Offre sans engagement et à durée limitée.

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Offre découverte
Débloquez votre accès illimité à l'ensemble des articles et services de votre région pour seulement 1€.

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Nouvelle Gazette ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct