À Vielsalm, elle s’était réfugiée chez le voisin, ensanglantée

Le prévenu soutient une toute autre version.
Le prévenu soutient une toute autre version. - iStock

Une dispute avait éclaté au sein du couple quelques instants auparavant et s’était poursuivie dans la rue. « Ma cliente a reçu un coup de poing », souligne Benoit Debrus, l’avocat de la partie civile.

Vous désirez lire la suite ? Abonnez-vous pour seulement 1€ et profitez de tous nos contenus en illimité. Offre sans engagement et à durée limitée.

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Offre découverte
Débloquez votre accès illimité à l'ensemble des articles et services de votre région pour seulement 1€.

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Nouvelle Gazette ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct