À l’inverse du Trident, le dossier de la RN54 avance bien!

Un chaînon manquant depuis des années.
Un chaînon manquant depuis des années. - Kim Foucart

La simple évocation de la RN54 doit faire sourire jaune ses nombreux défenseurs, qui l’attendent depuis plusieurs décennies. Cette liaison, ce « chaînon manquant », entre Lobbes et Erquelinnes, doit permettre le développement socio-économique de la région et le désenclavement des communes de la Haute-Sambre : Thuin, Merbes-le-Château, Lobbes et Erquelinnes.

Vous désirez lire la suite ? Abonnez-vous pour 7€/mois pendant 6 mois. Offre sans engagement et à durée limitée.

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Offre découverte -50%
Accédez à l'ensemble des articles et services de votre région pour 7€/mois

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Nouvelle Gazette ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct