Pas de libération pour le pervers Facebook de Visé

Pas de libération pour le pervers Facebook de Visé
Illustration PhotoNews

Son dossier est bouclé et c’est donc détenu qu’il va comparaître au tribunal correctionnel de Liège …

Ce Visétois de 23 ans, au physique de grand gamin, a commencé il y a cinq ans ses activités délictueuses sur Facebook.

Découvrez l'abonnement numérique la Nouvelle Gazette pour seulement 1€ par mois !

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Découvrez l'abonnement numérique la Nouvelle Gazette pour seulement 1€ par mois !

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Nouvelle Gazette ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct