Un Carolo a côtoyé Medvedev: «Il était déjà un peu fou-fou»

Simon Stevens (à droite) a joué avec Daniil Medvedev.
Simon Stevens (à droite) a joué avec Daniil Medvedev. - Facebook

Ce fut sans doute l’une des plus belles finales de Grand Chelem de ces cinq dernières années. Dans la nuit de dimanche à lundi, Rafael Nadal et Daniil Medvedev ont livré une magnifique bataille remportée au bout du suspense par l’Espagnol. Une finale de 4h49 que n’a pas loupée le Carolo Simon Stevens.

Découvrez l'abonnement numérique la Nouvelle Gazette pour seulement 1€ par mois !

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Découvrez l'abonnement numérique la Nouvelle Gazette pour seulement 1€ par mois !

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Nouvelle Gazette ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct