Syndicat, démission, revirement: un C.A. tendu à l’ISPPC

Hicham Imane.
Hicham Imane. - Christophe Hennuy

C’est une véritable tempête qui s’abat sur l’ISPPC depuis quelques semaines. En cause ? Plusieurs décisions prises lors d’un précédent conseil d’administration, en juin. Tout d’abord, la création d’un poste de conseiller général, une sorte de nouveau Nº2 de l’ISPPC.

Découvrez l'abonnement numérique la Nouvelle Gazette pour seulement 1€ par mois !

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Découvrez l'abonnement numérique la Nouvelle Gazette pour seulement 1€ par mois !

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Nouvelle Gazette ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct