Frasnes/Gosselies: «Nous allons vendre les cochons survivants»

Un bâtiment qui devra être démoli.
Un bâtiment qui devra être démoli. - C.HENNUY

Nous sommes le long de la chaussée de Bruxelles, à Frasnes-les-Gosselies. Deux hangars se prolongent, l’un à côté de l’autre, face à la N5. Ces bâtiments appartiennent à un jeune couple, Nico et Julie, qui y développaient ici, depuis 5 ans, un élevage de cochons.

Découvrez l'abonnement numérique la Nouvelle Gazette pour seulement 1€ par mois !

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Découvrez l'abonnement numérique la Nouvelle Gazette pour seulement 1€ par mois !

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Nouvelle Gazette ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct