Le Léopold a, une nouvelle fois, du retard à l’allumage

Aydouni.
Aydouni. - Oosters

Après n’avoir pris qu’un seul point après les quatre premiers matches, le Léo, alors entraîné par Thierry Blindenbergh, avait dû attendre la cinquième journée et la venue de Stockel pour arracher sa première victoire. Cette saison, les joueurs de Kevin Nicaise espèrent ne pas devoir attendre si longtemps avant de débloquer leur compteur.

Vous désirez lire la suite ? Abonnez-vous pour seulement 1€ et profitez de tous nos contenus en illimité. Offre sans engagement et à durée limitée.

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Offre découverte
Débloquez votre accès illimité à l'ensemble des articles et services de votre région pour seulement 1€.

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Nouvelle Gazette ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct