Jean-Luc Crucke: «Le MR ne veut pas parler du confédéralisme»

Jean-Luc Crucke: «Le MR ne veut pas parler du confédéralisme»
Belga

Jean-Luc Crucke s’inscrit de cette manière dans la lignée des propos de sa camarade de parti, la ministre démissionnaire du Budget, Sophie Wilmès qui s’indignait mardi que l’ancien ministre-président bruxellois Charles Picqué (PS) « dise clairement que le PS est prêt à négocier le confédéralisme avec la N-VA ».

Vous désirez lire la suite ? Abonnez-vous pour seulement 1€ et profitez de tous nos contenus en illimité. Offre sans engagement et à durée limitée.

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Offre découverte
Débloquez votre accès illimité à l'ensemble des articles et services de votre région pour seulement 1€.

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Nouvelle Gazette ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct