Quand Potigny faisait campagne avec du matériel du parlement

Patricia Potigny se défend bec et ongles.
Patricia Potigny se défend bec et ongles. - D.L.

Inconnue ou presque du grand public jusque récemment, Patricia Potigny s’est retrouvée sur le devant de la scène en fin de mandature écoulée, quand elle a mis à mal la majorité wallonne au parlement, en quittant le MR pour rejoindre les listes Destexhe. Là, elle fait à nouveau pas mal parler d’elle ces derniers jours, dans le microcosme politique. En cause ?

Vous désirez lire la suite ? Abonnez-vous pour seulement 1€ et profitez de tous nos contenus en illimité. Offre sans engagement et à durée limitée.

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Offre découverte
Débloquez votre accès illimité à l'ensemble des articles et services de votre région pour seulement 1€.

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Nouvelle Gazette ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct