Oupeye veut geler l’extension des Hauts-Sarts

Oupeye ne veut plus en faire une priorité.
Oupeye ne veut plus en faire une priorité. - S.P

Voilà plus que dix ans que l’on entend parler de l’extension des Hauts-Sarts, via un agrandissement d’une cinquantaine d’hectares sur Hermée. Un permis a même été octroyé, mais de nombreux opposants l’ont attaqué au Conseil d’État. Alors que cet arrêt se fait attendre, un autre enjeu important pour le développement économique de la région refait parler de lui.

Vous désirez lire la suite ? Abonnez-vous pour seulement 1€ et profitez de tous nos contenus en illimité. Offre sans engagement et à durée limitée.

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Offre découverte
Débloquez votre accès illimité à l'ensemble des articles et services de votre région pour seulement 1€.

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Nouvelle Gazette ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct