L’heure de vérité a sonné pour le Léopold et Serville

Kevin Serville.
Kevin Serville. - Devaux

Mais l’heure de vérité, c’est pour maintenant. Ce dimanche, ils affrontent Namur, deuxième, avec la possibilité de revenir à quatre longueurs en cas de succès. En cas de défaite par contre, ils seraient relégués à dix unités de la deuxième place.

Vous désirez lire la suite ? Abonnez-vous pour seulement 1€ et profitez de tous nos contenus en illimité. Offre sans engagement et à durée limitée.

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Offre découverte
Débloquez votre accès illimité à l'ensemble des articles et services de votre région pour seulement 1€.

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Nouvelle Gazette ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct