Montigny-le-Tilleul: Knoops, championne des voix de préférence

On ne sait pas si son pendule et ses pierres ont joué, mais Marie-Hélène Knoops a cartonné.
On ne sait pas si son pendule et ses pierres ont joué, mais Marie-Hélène Knoops a cartonné. - D.R.

La bourgmestre Marie-Hélène Knoops, qui a pris la difficile succession de Véronique Cornet en 2014, a dû faire face à de nombreuses contestations de sa légitimité tant en interne de son parti que de la part de l’opposition. Véronique Cornet dirigeait sa commune d’une main de fer et sa disparition a aiguisé les ambitions de nombre de ses lieutenants qui se rêvaient calife à la place du calife.

Vous désirez lire la suite ? Abonnez-vous pour seulement 1€ et profitez de tous nos contenus en illimité. Offre sans engagement et à durée limitée.

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Offre découverte
Débloquez votre accès illimité à l'ensemble des articles et services de votre région pour seulement 1€.

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Nouvelle Gazette ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct