Publié le Mardi 18 Mars 2014 à

Régions > Sambre-Meuse > Actualité

Daniel, de Florennes, pense à une vengeance: «En une nuit, quelqu'un a détruit mes deux voitures»

E.S.

La nuit de dimanche à lundi restera sans doute l’une des pires que Daniel Brancourt, habitant de Florennes, ait eu à vivre. La police l’a réveillé pour lui annoncer deux nouvelles : l’une de ses voitures a été brûlée et le pare-brise de la seconde est détruit. Il pense à un coupable en particulier…

Faites de lanouvellegazette.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent