Publié le Mardi 4 Février 2014 à

Régions > Centre > Sports

Football - Lasaracina (URLC): «On a transféré pour aller au tour final»

Em.D.

Pourquoi avoir consenti de tels efforts si ce n’est pour satisfaire des ambitions accrues ? Telle est la question qu’on peut se poser au vu du mercato réalisé par la direction louviéroise. Une question qui contient en elle-même la réponse.


Lasaracina et Ost
: il faut transformer l’essai.

David Claes

Lasaracina et Ost : il faut transformer l’essai.

Effectivement, Murat Tacal et son comité ont lancé un signal fort, qui autorise à penser que le dernier trimestre sera celui de toutes les audaces, sur le plan sportif s’entend, mais pas seulement. « À l’occasion de cette campagne de transferts, nous avons également rencontré nos objectifs financiers », précise David Lasaracina. « C’est la première fois depuis bien longtemps que le club de La Louvière récupère de l’argent en vendant un joueur à titre définitif en cours de saison. Il est redevenu crédible dans sa gestion budgétaire de joueurs. Le départ de Ndongala, qui était un peu le mouvement pivot de toute cette période, a permis de dégager des fonds pour concrétiser, dans les toutes dernières heures du mercato, l’arrivée des joueurs offensifs qu’il nous manquait, qui plus est à des prix intéressants. »

La meute est donc gagnante sur les deux plans. « Non seulement nous avons poursuivi l’assainissement financier entamé au cours du premier tour, mais en plus nous nous sommes renforcés pour jouer les premiers rôles dans les mois qui viennent », reprend Lasaracina. Avec en filigrane la participation au tour final, un sujet tabou il y a encore quelques semaines et qui est évoqué ouvertement aujourd’hui.

La parole est aux joueurs et au staff. Le matériel est là, il faut maintenant le faire fructifier.

Faites de lanouvellegazette.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent