Publié le Jeudi 19 Septembre 2013 à

Régions > Charleroi > Actualité

Couillet: Les parents de Stacy, décédée après avoir été vaccinée, contestent la régularité de l'instruction

Rédaction en ligne

Raphaël Sirjacobs et Béatrice Dupont poursuivent leur combat. Vendredi, la chambre des mises de Mons se saisira du dossier en appel.

Stacy, leur bébé de deux mois était décédé quelques jours après avoir été vacciné.


La lutte continue pour les parents de Stacy. Lesly, sa jumelle vient d’avoir 2 ans

N.M.

La lutte continue pour les parents de Stacy. Lesly, sa jumelle vient d’avoir 2 ans

Le drame s’était produit en octobre 2011. Stacy, deux mois, avait été foudroyée par une septicémie à méningocoque associée à un purpura fulminans. Lesly, sa sœur jumelle, avait elle aussi fait des complications. Pour les parents éplorés, la coïncidence avec la triple vaccination que les bébés avaient reçue quelques jours auparavant est troublante. Ils avaient donc déposé plainte contre X. «  Tant que toute la lumière n’aura pas été faite sur la mort de notre bébé, sur ses facteurs déclencheurs, nous ne pourrons pas faire notre deuil…  ».

Depuis, l’instruction est toujours en cours… Mais Raphaël Sirjacobs et Béatrice Dupont en contestent la régularité. Ils demandent en substance la récusation du médecin légiste qui a estimé qu’il n’y avait pas de lien de causalité entre le décès de la petite Stacy et les vaccins reçus. « On nous verrouille une porte alors que l’instruction doit agir à charge et à décharge » estime Me Philippe Vanlangendonck, le conseil des parents.

Vous retrouverez tous les détails et le témoignage des parents dans la Nouvelle Gazette de Charleroi,

Faites de lanouvellegazette.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent