Publié le Mardi 6 Août 2013 à

Actualité > L'info en continu

Un néerlandais détenu aux Philippines pour avoir provoqué les larmes d'un policier

internet@lesoir.be (Avec les rédactions du Soir en ligne, du Soir, d’AFP, d’AP et de Belga)

Un Néerlandais accusé d’avoir provoqué les larmes d’un policier lors d’une manifestation anti-gouvernementale aux Philippines fin juillet a été placé en détention par le Bureau de l’immigration, ont indiqué les autorités mardi. Thomas van Beersum avait été photographié le 22 juillet en train de s’en prendre vivement à un policier, sur lequel il semble hurler. Cette image a été largement diffusée sur internet. Lors d’un rassemblement devant le palais présidentiel où le président Benigno Aquino prononçait son discours annuel, le jeune homme «a participé à une manifestation (...) pendant laquelle il s’en est pris au gouvernement et à un officier de police, en utilisant des termes injurieux», a déclaré à l’AFP Antonette Mangrobang, porte-parole du Bureau de l’imigration. «En venant dans ce pays, sa véritable intention n’était ni le tourisme, les affaires ou les loisirs, mais de manifester contre le gouvernement et de s’impliquer dans des actes partisans, ce qui rend sa présence indésirable» aux Philippines, a-t-elle ajouté. Le policier, qui selon les photos verse quelques larmes en tentant de repousser le jeune Néerlandais et d’autres manifestants, Joselito Sevilla, a indiqué ensuite avoir «craqué» en raison de la fatigue et de la chaleur. Thomas Van Beersum a été arrêté mardi à l’aéroport de Manille alors qu’il s’apprêtait à prendre un avion pour les Pays-Bas. Selon la procédure officielle, le Bureau de l’immigration va vérifier s’il fait l’objet d’une plainte aux Philippines. Si ce n’est pas le cas, il sera renvoyé chez lui mais ne pourra plus remettre les pieds dans l’archipel, a indiqué Antonette Mangrobang.