Mis à jour le Mercredi 20 Février 2013 à

Régions > Charleroi > Actualité

Manifestation du jeudi 21 février: risques de perturbations à l'aéroport de Charleroi

Rédaction en ligne

L’annonce du licenciement d’un travailleur et la mobilisation générale à laquelle appellent à Bruxelles les organisations syndicales pourraient provoquer des perturbations jeudi à l’aéroport de Charleroi (BSCA). « Prenez vos précautions et arrivez 3 heures à l’avance ce jeudi », demande l’aéroport !

Lors d’une conférence de presse organisée mercredi, le patron de la FGTB Charleroi, Carlo Briscolini, a évoqué le risque d’un débrayage important des agents de sécurité de l’aéroport.

Les syndicats ont déposé voici plusieurs jours un préavis de grève pour dénoncer le licenciement d’un agent de sécurité employé par la firme Securitas. Hasard du calendrier, l’échéance de ce préavis tombe jeudi, journée choisie par les syndicats pour manifester à Bruxelles, a affirmé Carlo Briscolini. L’effet cumulé de deux mobilisations pourrait réduire les effectifs disponibles pour assurer la sécurité de l’aéroport de Charleroi jeudi et perturber donc le fonctionnement de la structure.

Les syndicats n’ont depuis le dépôt du préavis pas été appelés à un bureau de conciliation mais ils le seront peut-être d’ici là, a affirmé Carlo Briscolini.

Selon la porte-parole de l’aéroport, une réunion avec des responsables de la firme Securitas a tout de même débuté mercredi matin à l’aéroport de Charleroi. La question du travailleur licencié y est semble-t-il évoquée.

Faites de lanouvellegazette.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent