Mis à jour le Vendredi 4 Janvier 2013 à

Régions > Sambre-Meuse > Sports

Football : Couvin risque de massacrer son terrain en Coupe de la Province

Rédaction en ligne

Le huitième de finale de la Coupe provinciale opposant Couvin-Mariembourg (P1) au Condruzien (P2B) sera-t-il bradé ? La question mérite d’être posée car ces deux clubs se focalisent uniquement sur le championnat. L’autre point d’interrogation, c’est l’état du terrain de Couvin après la rencontre, qui risque d’être en piteux état.


Raphaël Cabaraux n’est pas chaud pour jouer ce week-end.

J.W.

Raphaël Cabaraux n’est pas chaud pour jouer ce week-end.

L’aspect sportif du duel programmé dimanche face au Condruzien n’est pas nécessairement la priorité du directeur technique fagnard Raphaël Cabaraux. «  Tout le monde sait que notre matricule a fait du championnat son unique objectif », rappelle notre interlocuteur. «  Dès lors, je me pose avant tout des questions sur l’état dans lequel notre terrain va se retrouver dimanche en fin d’après-midi. Je ne vais pas cacher que j’aimerais une remise de ce duel mais je n’y crois guère. » En effet, le mois de janvier sera chargé au stade du Roi Soleil.« Après la Coupe, nous allons recevoir Grand-Leez puis l’Arquet. Jouer à une telle cadence dans des conditions délicates pourrait détruire notre pelouse jusqu’en fin de saison. Comme nous développons un jeu construit, nos propres installations pourraient alors devenir un handicap. »

Retrouvez notre article complet dans notre édition papier de ce samedi.

Faites de lanouvellegazette.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent