Publié le Mercredi 11 Juillet 2012 à

Régions > Bruxelles > Actualité

La chaîne espagnole Antena 3 condamnée à Bruxelles pour ne pas avoir vérifié ses sources

Rédaction en ligne

La chaîne espagnole de TV Antena 3 a été condamnée le 12 juin 2012 par le tribunal de première instance de Bruxelles pour avoir diffusé de manière répétée une photo tirée de son contexte pour illustrer la violence de l’armée marocaine lors dans un camp sahraoui.
La chaîne espagnole Antena 3 condamnée à Bruxelles. (Belga)

La chaîne espagnole Antena 3 condamnée à Bruxelles. (Belga)

La photo en question était celle d’un quadruple meurtre qui s’était produit dix mois plus tôt. Les membres de la famille des victimes de ce fait divers ont obtenu réparation de leurs préjudices moral et matériel, ont annoncé mercredi leurs avocats, Mes Pierre Legros et Anne Monseu, lors d’une conférence de presse à Bruxelles.

Le 12 novembre 2010, Antena 3 avait diffusé lors de son journal télévisé un reportage relatif au démantèlement par l’armée marocaine le 8 novembre 2010 d’un campement sahraoui dans les environs de la ville de Laâyoune (Sahara). La chaîne avait utilisé une photo montrant des corps sans vie et ensanglantés tués lors d’un drame familial par un homme souffrant de déséquilibre mental à Casablanca dix mois plus tôt.

Ce reportage avait été repris par des chaînes marocaines, accessibles via le satellite en Belgique. Affectés par la diffusion de ce reportage, des membres de la famille endeuillée domiciliés à Bruxelles avaient saisi la justice belge, dénonçant l’instrumentalisation de la mort de leurs proches. Le tribunal souligne dans son jugement que la chaîne de télévision n’a pas donné suite à la demande de droit de réponse sollicitée par les parties demanderesses. “Ce qui compte ce n’est pas l’argent mais une excuse officielle que nous attendons toujours”, a commenté Rachida Rachidi, un membre de la famille qui a obtenu à titre personnel 30.000 euros d’indemnisation et 30.000 euros pour chacune de ses filles. La famille a expliqué avoir vécu la diffusion du reportage comme un second drame. Plusieurs membres, dont des enfants, sont suivis psychologiquement depuis la découverte du reportage litigieux.

Si les parties demanderesses ont obtenu réparation de leurs préjudices, leur demande tendant à ordonner des excuses publiques a, elle, été rejetée. Le jugement doit encore être signifié.

Pour Me Pierre Legros, ce jugement fera date. L’avocat compte sensibiliser les associations de journalistes à la responsabilité de ces derniers. “Avec un tel jugement, le journaliste devra prendre conscience qu’une diffusion d’une fausse information peut aboutir à des dommages considérables vis-à-vis de ceux qui reçoivent cette information”, a-t-il déclaré. La chaîne espagnole avait été mise en demeure de rectifier l’information en février 2012, sans résultat. Elle a été condamnée à Bruxelles par défaut.

Faites de lanouvellegazette.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Le Numérique de Sudpresse

Numérique de Sudpresse

Le Vlan est disponible en numérique

Numérique de Vlan
Jobs Régions Bruxelles

Les décès dans l'actualité

Christophe de Margerie

Christophe de Margerie

Décès :
20/10/2014

Age :
63 ans

René Burri

René Burri

Décès :
20/10/2014

Age :
81 ans

Les anniversaires de leur départ

Jean Amadou

Il y a 3 ans

Marco Simoncelli

Il y a 3 ans

Lino Ventura

Il y a 27 ans

Dans votre région

  • 90 ans, de Lasne, le 21/10/2014
  • 81 ans, de Genval, le 21/10/2014
  • 92 ans, de Mons, le 21/10/2014
Toutes les annonces sur www.enmemoire.be