Publié le Lundi 7 Mai 2012 à

Régions > Centre > Actualité

Bois d'Haine: un chauffard percute un cycliste et prend la fuite

M.A.

Un cycliste, originaire de Strépy-Bracquegnies, a été grièvement blessé à l’occasion d’un entraînement à Bois-d’Haine. Le conducteur en cause a tout bonnement pris la fuite. Un appel a témoins est lancé.

Vivant mais fortement blessé.

Vivant mais fortement blessé.

Ce vendredi, vers 18h00, Ronny Normand (de Strépy-Bracquegnies) s’entraîne non loin de l’Institut Psychiatrique St-Bernard à Bois d’Haine. Ronny est coureur cycliste “ élite ” dans une équipez flamande. Il vient de franchir le passage à niveau qui se trouve à côté de l’institut psychiatrique et aborde le carrefour. Arrivé dans le carrefour, il entend un coup de klaxon venant de sa gauche et c’est le choc. Une voiture vient de le heurter assez violemment. Ronny est alors projeté en l’air et sa tête va heurter le capot et le pare-brise du véhicule qui l’a percuté. Ensuite, il tombe lourdement par terre.

L’automobiliste ne demande pas son reste et prend la fuite, laissant notre cycliste par terre, sans savoir dans quel état il se trouve. La victime sera alors transférée vers l’Hôpital de Jolimont. On y diagnostiquera une forte commotion cérébrale ainsi que d’importantes lésions au niveau du visage. Ce dimanche, en début d’après-midi, le jeune homme était toujours hospitalisé. Les lésions au visage devront, probablement être soignée par une opération de chirurgie réparatrice.

Un 4x4 qui passait par là

D’après les premières personnes arrivées sur place, on aurait vu un 4x4 “ faire une queue de poisson ” sur la route. Mais, ce n’est sûrement pas l’auteur de l’accident, car ledit véhicule circulait dans le même sens que le cycliste. Toujours est-il que le conducteur de ce 4x4 peut avoir vu quelque chose. De même, si vous vous trouviez sur place, au moment de l’accident, vous pouvez toujours contacter la police de Mariemont en formant le 064/513200.

De même, il se pourrait que l’accident ait été filmé par une caméra de surveillance de l’institut psychiatrique. Si cela s’avérerait exacte, la police de la zone de Mariemont pourrait visionner ces images et, le cas échéant, s’en servir pour identifier l’auteur de ce délit de fuite.

Pour l’instant, on sait qu’il s’agit d’une voiture foncée ou de teinte noire. L’enquête est en cours. À méditer !

Faites de lanouvellegazette.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent