Publié le Lundi 20 Juin 2011 à

Régions > Centre > Actualité

Le pouvoir méconnu des secrétaires communaux

O.H.

Liens entre l’administration communale et le pouvoir politique, garant de la légalité des décisions du Collège, le secrétaire communal joue un rôle central dans la vie de nos villes et villages. Il est pourtant souvent peu connu.

Secrétaire communal est le grade le plus élevé de l’administration communale. Celui qui occupe ce poste est donc le numéro 1 de la hiérarchie et le chef de tout le personnel communal. Ceux-ci dépendent donc de lui et absolument pas du bourgmestre.

Le secrétaire communal est donc le lien entre le pouvoir politique et l’administration. C’est lui qui est chargé de mettre en œuvre les décisions du Collège. À ce titre, il est aussi le garant de la légalité de ses décisions. Une grande responsabilité qui peut aussi lui donner un grand pouvoir.

Car pour garantir cette légalité, il connaît tous les dossiers qui passent par le Collège et le Conseil. Avec les élus, il vérifie, avant même la tenue des réunions, que les sujets seront traités correctement.

Et comme il est nommé jusqu’à sa retraite, il est fréquent que le secrétaire communal ait plus d’expérience, plus de connaissances techniques de la commune, que les élus eux-mêmes. Il n’est donc pas rare qu’il conseille les élus, voire même que les élus se tournent vers lui pour savoir ce qu’ils peuvent ou ne peuvent pas faire. Une mission qui peut donc lui permettre d’influencer directement la politique communale, et ce sans être élu.

Dans La Nouvelle Gazette du mardi 21 juin, nous vous présentons tous ces hommes et femmes qui, dans l’ombre, occupent une place centrale dans vos communes de la région du Centre.

Faites de lanouvellegazette.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent