Publié le Samedi 17 Décembre 2011 à

Régions > Sambre-Meuse > Actualité

Inondations à Couvin: situation stabilisée, décrue amorcée

Rédaction en ligne

La région couvinoise a été une des plus meurtries du pays par les intempéries de ce vendredi. Sur Petigny, les deux campings/parcs résidentiels "Les Chenaux" et "Le Caillou d'eau" étaient sous eau, mais c'est relativement habituel en cas d'intempéries importantes. Vendredi dans la journée, une trentaine de résidents avaient été invités à quitter leur résidence, étant donné les risques. Ils avaient refusé, notamment par crainte des pillages.
Vendredi soir encore, les habitants de Couvin-centre et principalement les habitants de la rue de la Falaise avaient les yeux rivés sur l'Eau Noire, prête à sortir de son lit.
 
Ces craintes ne se sont pas confirmées: l'Eau Noire n'a pas débordé, la rue de la Falaise a toujours été praticable. Dans les parcs résidentiels de Petigny, la situation ne s'est en général pas aggravée. Toutefois, quelques résidents, parmi ceux qui avaient refusé de quitter les lieux, ont appelé les pompiers (vendredi vers 18h30) et souhaité déménager provisoirement.
 
Ce samedi matin, la situation était stabilisée. Le centre de crise provincial mis en place en urgence dans la journée de vendredi a été levé. La décrue est amorcée. Au centre de Couvin, l'Eau Noire a visiblement diminué de volume. Les pompiers restent vigilants, même si l'on n'annonce pas de grosses averses pour la journée.
B. TH.

Faites de lanouvellegazette.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent