Publié le Mercredi 2 Novembre 2011 à

Régions > Centre > Sports

Coupe du Hainaut de football: Piéton et Binche se quittent sur le score de... 12-9

Rédaction en ligne

Remis une première fois alors que l’éclairage posait problème, le match entre Piéton et Binche s’est rejoué ce mardi après-midi dans un contexte assez fou. Le résultat l’est tout autant puisqu’il s’est terminé sur le score de 12-9 pour Piéton avant que Binche... ne quitte le terrain.

Franco Incognito, coach de Piton, n’tait pas prsent.

Le score peut paraître improbable mais il bel et bien vrai. En huitième de finale de la Coupe du Hainaut, Piéton (P4) et Binche (P3) se sont quittés sur le score de 12-9 alors que le score était de 1-8 à la mi-temps.

Comment? Explications.

C’est l’histoire d’un match de coupe du Hainaut qui doit être rejoué... La première fois, il avait été interrompu à 4-1 en faveur de Piéton en raison d'un manque de lumière, alors qu'il restait 5 minutes de jeu. Fait "amusant", l'arbitre était un parent de joueur de... Binche, l'arbitre désigné ayant loupé le rendez-vous.

Le comité de Piéton, un peu énervé par ce dénouement, décide donc de porter réclamation au Comité Provincial mais ce dernier lui donne tord: la rencontre doit être rejouée.

C’est ainsi que les deux formations se sont retrouvées ce mardi après-midi pour décider enfin de l’issue de ce huitième de finale de la Coupe du Hainaut. Mais Piéton, écoeuré par ce verdict, aligne alors des bénévoles, des parents et même le secrétaire face à l'équipe-type de Binche. A la pause, c'est 1-8. Bah oui!

En seconde période, voilà que Binche entre dans le jeu et laisse également filer le match. A la 80e, les Binchois ont même quitté le terrain et la fin du match a été sifflée sur le score insensé de 12-9 en faveur de Piéton.

Bref, une parodie de football qui ne fait rire personne et dont nous nous serions bien passés.

Réactions, détails et commentaires à lire dans "La Nouvelle Gazette Centre" de ce jeudi 3 novembre.

Faites de lanouvellegazette.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent