Publié le Mardi 9 Août 2011 à

Régions > Charleroi > Actualité

Enquête sur le meurtre de Xavier Baligant: de nombreux témoins ont été entendus

Rédaction en ligne

La police française aurait entendu de nombreux témoins dans le cadre de l’enquête sur le meurtre de Xavier Baligant, un Belge de 30 ans abattu de 4 balles sur une aire d’autoroute de Meurthe-et-Moselle le 19 juillet dernier.
Photo Belga/Bourguet

Photo Belga/Bourguet

Un patrouilleur de la société d’autoroute APRR, qui avait entendu les coups de feu et donné l’alerte, ne serait ainsi pas l’unique témoin qui se trouvait sur l’aire de Malvaux lorsque Xavier Baligant y a

été abattu.

Le corps de la victime avait été retrouvé vers 2h du matin devant les toilettes de l’aire d’autoroute, située à Colombey-lès-Belles.

L’homme rentrait chez lui après avoir passé des vacances en Ardèche, en compagnie de ses deux enfants de 5 et 7 ans.

Le parquet de Nancy, chargé de cette enquête, aurait en sa

possession “beaucoup d’éléments à exploiter”, selon le quotidien lorrain.

La semaine dernière, les autorités françaises avaient chargé leurs homologues de Charleroi d’exécuter une commission rogatoire dans le cadre du décès de Xavier Baligant, qui était domicilié à Pont-à-Celles.

Contacté par Belga, l’avocat de la famille Baligant avait affirmé que l’enquête en Belgique ne révélerait rien de particulier ou de négatif à l’encontre de la victime. “Il y a des devoirs qui sont accomplis en Belgique” pour le besoin de l’enquête, mais ils ne révéleront “rien de particulier à l’encontre de Xavier Baligant”,

déclarait-il.

Les funérailles de Xavier Baligant, dont le corps a été rapatrié mardi dernier, se sont déroulées vendredi à Nivelles.

Faites de lanouvellegazette.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent