Publié le Lundi 1 Août 2011 à

Régions > Centre > Actualité

Incendie à Arquennes: le père tué avant l'incendie

Rédaction en ligne

L’hypothèse criminelle est privilégiée, indique-t-on au parquet de Charleroi, à propos de l’incendie qui a fait trois morts, dont un bébé, lundi matin à Arquennes. Aucune autre information n’a pour l’instant été donnée sur les mobiles et les auteurs éventuels de cet incendie.
David Claes

David Claes

L’incendie a détruit, lundi vers 8h30, une maison de la rue Chèvremont, à Arquennes, dans l’entité de Seneffe. L’intervention des pompiers de Nivelles n’a pas permis de sauver les trois occupants, un couple et leur enfant.

Le parquet de Charleroi a mis le dossier à l’instruction et la juge d’instruction Martine Michel est descendue sur les lieux. Un expert a également été désigné.

Selon les premiers éléments de l’enquête, un meurtre, visant l’occupant des lieux, aurait ensuite été camouflé en incendie, qui a causé la mort de l’épouse et de leur enfant. Une autopsie doit avoir lieu dans la soirée de lundi afin notamment de déterminer le type d’arme utilisée.

Faites de lanouvellegazette.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent