Publié le Jeudi 14 Septembre 2017 à

Actualité > Société

Italie: des places de parking réservées aux femmes enceintes européennes «appartenant à un noyau familial naturel»

Afp

Des places de stationnement réservées aux femmes enceintes, ... à condition qu’elles soient unies à un homme, italiennes ou citoyennes d’un pays européen... La récente décision d’une localité du nord de l’Italie a suscité une vague d’indignation obligeant son maire à faire machine arrière.

Adopté le 2 septembre en conseil municipal, le nouveau règlement de Pontida, localité de quelque 3.000 âmes près de Bergame (Lombardie) et dirigée par Luigi Carozzi (Ligue du Nord, anti-immigration) semble relever du bon sens en créant des parkings «roses» pour les femmes enceintes ou les jeunes mères. Mais un article du texte précise plus loin que les cartes gratuites permettant de stationner sur ces emplacements ne seront délivrées qu’aux femmes «appartenant à un noyau familial naturel, de nationalité italienne, ou citoyennes d’un pays membre de l’Union européenne».

Assez de discriminations

Des critères excluant de fait les femmes seules, homosexuelles, ou originaires de pays hors de l’UE qui ont aussitôt suscité une vague d’indignation à travers la péninsule, aussi bien sur les réseaux sociaux qu’au sein de la classe politique. «Une honte», «répugnant», a ainsi réagi le Parti démocrate (gauche, au pouvoir) par la voix de son conseiller régional de Lombardie, Jacopo Scandella. «Quelle sera la prochaine étape? Des places réservées dans les autobus? Des écoles séparées pour les étrangers? L’interdiction des mariages mixtes?», a-t-il déclaré.

Le Mouvement 5 Etoiles (opposition, populiste) s’est lui aussi joint à la fronde. «Il est temps d’en finir, assez de discriminations, la Ligue ne peut pas nous faire revenir au Moyen Age», a dénoncé un élu régional, Dario Violi, réclamant au maire de Pontida de retirer le nouveau règlement, ce qu’il a fait mercredi.

Sa commune doit accueillir dimanche, comme chaque année depuis 1990, le rassemblement annuel de la Ligue du Nord. Un lieu emblématique pour le parti d’extrême-droite où aurait été célébré en 1167, selon la tradition, le Serment de Pontida entre les villes de Milan, Lodi, Ferrare, Plaisance et Parme, une alliance fondatrice de la Ligue lombarde.

Faites de lanouvellegazette.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent