Publié le Jeudi 14 Septembre 2017 à

Régions > Luxembourg > Sports

Florenville: David Henen veut percer cette saison à Everton

Ab

Cité à QPR, Wolverhampton, Malaga, le Standard ou encore l’Antwerp, David Henen disputera finalement une 4e saison sous le maillot d’Everton. L’attaquant originaire de Laiche (Florenville) nous livre son sentiment à l’aube d’une saison décisive pour sa carrière.

Photonews

David, votre nom a circulé un peu partout cet été, de QPR à Malaga en passant par le Standard ou les championnats français et allemands. Finalement, vous allez entamer une quatrième saison à Everton. Pourquoi ce choix ?

Pour ne rien vous cacher, ce n’est pas un choix personnel. Everton n’a pas souhaité me laisser partir, que ce soit en prêt ou en transfert définitif.

Pourquoi cela ?

Ils m’ont dit qu’ils voulaient garder leurs meilleurs jeunes autour d’eux vu qu’ils jouent l’Europa League cette saison. Ce n’est pas faute d’avoir fait le forcing car je souhaitais vraiment partir et trouver un club pour jouer, je ne demande que cela. Mais ils n’ont rien voulu entendre. Sur le coup, je ne vous cache pas que j’étais très déçu et même furieux… Mais finalement, avec le recul, c’est peut-être un mal pour un bien. Ce refus catégorique signifie qu’ils croient en moi. Ils m’ont d’ailleurs confirmé qu’ils voulaient vraiment me voir intégrer le noyau pro. « On ne veut pas te laisser partir pour le regretter plus tard et devoir débourser 20 millions ou plus pour te récupérer », voilà ce qu’ils m’ont dit.

Vous avez déjà signé votre contrat ?

Non, je reviens de blessure. Je fais quelques matches et on règle tout cela. Nous avons la même vision avec la direction, le coach des U23 et Ronald Koeman, l’entraîneur de l’équipe A.

Découvrez une page complète dans La Meuse Luxembourg de ce jeudi et dans notre édition digitale.

Faites de lanouvellegazette.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent